Information(s) de la semaine
Cours d'Hatha yoga à la salle Adarsha, Saint-Gilles, tous les mardis de 19 à 20h15. Séances d'hypnose sur rendez-vous. Ateliers d'aromathérapie à La Tricoterie les 5 février et 5 mars.

Bio

Kinésithérapeute de formation, je me suis rapidement spécialisée en neuropédiatrie. J’ai travaillé dans plusieurs centres pour enfants porteurs d’un handicap moteur et j’ai toujours beaucoup aimé mon métier.

Cependant, il y a quelques années, un évènement tragique s’est produit dans ma vie et j’ai perdu une des personnes les plus chères à mon cœur. Cela a changé radicalement ma vision du monde, de la vie et de la mort. Suite à ce drame, j’ai soudainement développé une maladie qui me paralysait les articulations des hanches et de la colonne, qui m’empêchait de digérer et me donnait des douleurs terribles au ventre et aux hanches/dos. La médecine conventionnelle ne me donnait aucun espoir d’amélioration et je n’ai eu d’autre choix que de trouver des réponses ailleurs. J’ai donc modifié ma façon de manger et ai éliminer les aliments responsables de mes inflammations, à savoir le gluten et le lait de vache. Mon état s’est considérablement amélioré. En plus de cette maladie, j’ai suivi les pas de cette personne tant aimée, qui était engagée sur tous les fronts pour un monde meilleur. J’ai commencé à manger bio, à diminuer ma consommation de viande jusqu’à devenir végétarienne et quasi végan, je me suis mise à prôner la sobriété heureuse et à évacuer le plastique de ma vie en vivant avec presque zéro déchet, je suis devenue active sur toutes causes environnementales ou des droits humains et des animaux .
De pair avec ce chemin vers plus de respect pour mon corps, les autres êtres et la planète, j’ai cherché un sens à la vie, à ma vie et une raison pour expliquer ce que j’avais vécu. J’ai découvert la spiritualité à travers des livres, des gens merveilleux, thérapeutes ou amis, mis sur ma route, la méditation et le yoga. J’ai alors réalisé que mon métier de kinésithérapeute, très terre à terre, ne me suffisait plus et j’ai cherché d’autres voies pour m’accomplir et aider toujours plus l’autre.

C’est à ce moment que sont naturellement venus à moi l’hypnose, d’abord, puis l’aromathérapie et le yoga.

L’hypnose est venue à moi via une amie qui m’a conseillé de lire le livre de Michael Newton « Un Autre Corps pour Mon Âme ». Pour moi, qui ne croyait en rien et qui souffrait énormément de la perte d’un être aimé, ce fût une véritable révélation et la fin de ma souffrance. Tout prenait enfin un sens. Je n’étais plus seule et je n’avais plus de raison de souffrir. Michael Newton est un psychologue hypnothérapeute qui ne croyait en rien. Au fur et à mesure de ses séances d’hypnose, il se rendit compte que beaucoup de gens rapportaient des histoires qui semblaient venir d’autres vies. Il fit ensuite la découverte de l’au-delà, ce monde où vont les âmes après la mort du corps. Il raconte dans son livre, via des récits de patients sous hypnose, ce qui se passe dans cet autre monde. Pour une scientifique comme moi, le côté terre à terre de cet homme, sa formation scientifique et la manière dont est référencé ce livre, sous forme d’une étude avec échantillon de patients, m’ont convaincu du bien fondé de ce qu’il avançait. Et surtout, cela raisonnait dans mon cœur. Je compris directement que je voulais partager ce sentiment et cette connaissance aux autres et devenir hypnothérapeute à mon tour. Un an plus tard, alors que j’étais aux États-Unis, j’ai moi-même fait ce grand voyage d’hypnose dans la Vie entre les vies et j’en suis ressortie totalement transformée. Il était sûr et certain à ce moment précis que je voulais faire ce métier! Je fus donc des plus heureuses quand je découvris que Lee Pascoe donnait une formation certifiante en Hypnose en Belgique, dont notamment un week-end d’hypnose « la Vie entre les vies ». Je suis donc maintenant fièrement certifiée hypnothérapeute par la NGH (National Guild of Hypnotists) et ai déjà pu emmener plusieurs personnes faire le grand voyage, vivant des moments toujours très intenses et remplis d’émotions!

Je suis aromathérapeute, diplômée par le CFD (Centre de Formation à Distance). J’ai commencé à étudier ce cours à distance en janvier 2016 et suite à ma décision de partir en Amérique du Sud en mars j’ai fait une pause dans les études jusqu’en novembre 2016. Je me suis ensuite remise à étudier d’arrache-pied, ait passé mon examen et ait obtenu mon diplôme en mars 2017.

Mon départ en Amérique du Sud a été motivé par mon envie de travailler dans l’humanitaire. J’avais toujours ressenti ce besoin de partir aider les autres. Je suis alors partie travailler 3 mois en Équateur et j’ai ensuite voyager pendant presque 6 mois. Ce fût une expérience très riche du point de vue professionnel, aussi bien que personnel. J’y appris quantité de choses sur moi-même, sur les gens et sur la vie. Je compris notamment que je n’avais pas besoin de partir à l’autre bout du monde pour aider les gens et aussi que le voyage coulait dans mes veines. 🙂

J’avais commencé à pratiquer le yoga en 2014. Une amie m’avait proposé de faire une séance avec elle en suivant une vidéo. A cette époque, je croyais encore que le yoga était une gymnastique douce réservée aux femmes d’un certain âge et j’acceptai sans grand enthousiaste. Je peux vous affirmer que j’ai vite changé d’avis! J’avais trouvé, enfin, quelque chose qui, non seulement, me soulageait de mes maux de dos et de mes problèmes intestinaux, mais, aussi, m’apportait la paix et tellement de connaissance de moi-même. J’ai donc commencé à pratiquer seule, avec des vidéos et c’est seulement en mai 2016, en Équateur, que j’ai suivi mes premiers cours avec une prof réelle. Durant les 6 mois qui ont suivi, j’ai testé différents types de yoga, différents professeurs, dans différentes villes et pays d’Amérique du Sud. Et un jour, l’idée m’est venue que moi aussi je pouvais devenir professeur. Puis de simple idée, cette pensée s’est faite de plus en plus présente et pressante. C’est pourquoi, lorsque je suis finalement rentrée en Belgique, je me suis mise en quête d’une formation de yoga. Je savais que je voulais me diriger vers le Hatha Yoga, étant pour moi la forme la plus pure et la plus efficace du point de vue bénéfices (alignement, concentration, respiration, prise de conscience du corps…). Je me suis formée au Hatha Yoga au Tao Center de Malaga. Durant cette formation de 200h, certifiée Yoga Alliance, j’ai appris énormément sur le métier de professeur de yoga, les postures, comment donner cours, j’ai progressé énormément aussi et j’ai rencontré des personnes exceptionnelles. Et surtout, encore une fois, j’ai appris énormément sur moi. Et j’ai tellement envie de partager ça avec vous!

Plusieurs autres formations, aussi bien dans l’hypnose, que dans le yoga ou dans d’autres domaines, sont sur ma liste. Je ne veux jamais arrêter d’apprendre, de m’améliorer, d’explorer et surtout de transmettre et de soigner, dans l’ouverture et la bienveillance. J’ai vraiment hâte de travailler avec vous 🙂