Le rot du bébé : mode d’emploi

Sommaire

Les petits bébés ont besoin d’aide pour presque toutes les fonctions du corps, y compris pour les rots. Mais parfois, cette bulle de gaz ne veut tout simplement pas sortir. Votre bébé vous fera probablement savoir si un rot est bloqué par des pleurs bruyants et angoissés, et savoir quoi faire si votre bébé ne rote pas peut vous éviter beaucoup d’inconfort et de stress, car parfois, la méthode habituelle de tapotement des épaules ne fonctionne pas tout à fait.

Pas de paniques inutiles

Dans de nombreux cas, le bébé est en fait tout à fait bien. Si votre bébé ne rote pas facilement mais que son ventre n’est pas non plus dur au touché, cela peut signifier qu’il n’a pas besoin de roter. Il n’est ainsi pas nécessaire de forcer une bulle de gaz à monter, ou de paniquer en pensant que quelque chose pourrait ne pas aller s’il semble parfaitement satisfait. Les signes qui indiquent que votre bébé a besoin de faire son rot sont les tortillements ou les grimaces devant la nourriture.

Une technique à améliorer

Si votre bébé semble avoir besoin de libérer des gaz, voici quelques conseils et avis de professionnels. En apportant quelques modifications à votre routine habituelle, il est possible d’aider votre petit à se soulager en un rien de temps. Et bientôt, votre bébé sera assez mature pour gérer ses gaz par lui-même.

Si vos techniques de rots ne fonctionnent pas, quelques changements simples à votre routine peuvent vous aider. L’erreur de rot la plus courante est que les parents tapotent le bébé sur le dos derrière ses côtes. Dans ce cas, un petit ajustement peut faire toute la différence. Si vous déplacez votre main un peu vers le bas de façon à tapoter juste derrière le ventre, vous avez plus de chances de faire sortir ce rot.

Changez de position et masser

Un changement d’altitude peut aider à roter. Par exemple, monter les escaliers, rebondir ou passer de la position assise à la position debout peut libérer un rot. Essayez de vous déplacer avec votre petit après l’heure des repas pour faire sortir ces rots.

Même les petits bébés trouveront un bon massage super relaxant. De nombreuses techniques de massages existent dans ce but, mais les plus courantes sont d’appuyer doucement sur l’abdomen du bébé et de le masser dans le sens des aiguilles d’une montre, de le coucher à plat sur le dos et de tenir ses genoux ensemble, puis de le fléchir vers le ventre, ou de faire du vélo avec ses jambes.

Patience et porte-bébé

Ce qui est vivement recommandé, c’est de porter le bébé dans un porte-bébé après leurs tétées, si possible en faisant des tâches ménagères, etc. La position verticale aide à la digestion du bébé, et le mouvement peut aider à déplacer les gaz (et, espérons-le, à les évacuer). En plus des rots, le portage peut aussi aider à développer des liens et une confiance avec votre petit. (De plus, il libère vos mains pendant au moins quelques minutes).

Ne vous précipitez pas immédiatement sur le rot. Les bébés sont souvent endormis immédiatement après avoir terminé leur tétée. “Faire roter un bébé endormi peut être presque impossible. Si vous avez déjà essayé de faire roter un petit qui a l’intention de dormir, alors vous comprenez très bien ce dilemme particulier. Au lieu de cela, attendre 10 à 15 minutes après la tétée avant d’essayer de faire un rot peut être utile. Certains bébés ont juste besoin d’un peu plus de temps.

N’attendez pas que votre bébé ait fini de se nourrir

L’une des choses les plus faciles à faire est peut-être de faire roter votre bébé plus souvent. Essayez de faire roter un bébé allaité au sein à la moitié d’un repas, par exemple lorsque vous changez de sein. Pour les bébés nourris au biberon, arrêtez et essayez de faire un rot de temps en temps. Avec le temps, vous aurez probablement un rythme et vous saurez mieux quand votre bébé aura besoin d’une pause pour faire son rot pendant la tétée.

Partager sur facebook
Share on Facebook
Partager sur twitter
Share on Twitter
Partager sur linkedin
Share on Linkdin
Partager sur pinterest
Share on Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *